• Autres lyrics

    Chanson des pubs Boss

     




    version
    15 secondes:
                 
    BOSS Itsumo soba ni ite ne
    (BOSS reste toujours avec moi)

    BOSS kesshite watashi ni misutenai de onegai

    (BOSS ne me laisse jamais, oh s'il te plaît)

    BOSS I CAN'T LIVE WITHOUT YOU...
    (BOSS je ne peux pas vivre sans toi...)



    version
    30 secondes:
                 
    BOSS itsu mo soba ni ite ne
    (BOSS reste toujours avec moi)

    BOSS watashi ni soba ni ite ne
    (BOSS je resterai toujours avec toi)

    BOSS kesshite watashi ni misutenai de onegai
    (BOSS ne me laisse jamais, oh s'il te plaît)

    BOSS I can't live without you
    (BOSS je ne peux pas vivre sans toi...)

    BOSS I can't live without you
    (BOSS je ne peux pas vivre sans toi...)

    Someday my prince will come

    (chanson de Blanche neige interpreter par ayu)

    Someday my prince will come
    (Un jour mon prince viendra)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Someday we'll meet again
    (Un jour on se reverra)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>And away to his castle we'll go
    (et on partira dans son château)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>To be happy forever I know
    (et on sera heureux pour toujours je le sais)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Someday when spring is here
    (Un jour quand le printemps sera là)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>We'll find our love anew
    (on retrouvera notre amour,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>And the birds will sing and wedding bells will ring
    (et les oiseaux chanteront et les cloches de l’église sonneront pour annoncer notre mariage)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Someday my dreams come true<o:p></o:p>
    (Un jour mes rêves deviendront réalité)

    Itsuka no merry christmas

    Yukkuri to juunigatsu no agari ga tomori hajime
    (Doucement, les lumières de décembre s’animent)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Awatadashiku odoru machi wo dare mo ga suki ni naru
    (N’importe qui pourrait tomber amoureux de cette ville dansant activement)

    <o:p></o:p>
    Boku wa hashiri heiten magiwa kimi no hoshigatta isu wo katta
    (J’ai couru après juste au moment où les magasins étaient en train de fermer, et j’ai acheté la chaise que tu voulais)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nimotsu kakae, densha no naka, hitori de shiawasedatta
    (Portant mon paquet sous la pluie, j’étais seule dans mon bonheur)

    <o:p></o:p>
    Itsumade mo te wo tsunaide irareru youna kigashiteita
    (Je pensais qu’on aurait toujours été main dans la main)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nanimokamo ga kirameite, gamushara ni yume wo oikaketa
    (Tout brillait, alors que je poursuivais mes rêves avec imprudence)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Yorokobi mo kanashimi mo zenbu, wakachiau hi ga kuru koto
    (Un jour viendra où on partagera toutes nos joies et nos peines)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Omotte hohoemi atteiru iroaseta, Itsuka no Merry Christmas
    (En pensant ça, on s’est souri en ce Noël éloigné et lointain)

    <o:p></o:p>
    Heya wo somerurou soku no hi wo minagara ôHanareru koto wa naio to itta
    (Alors qu’on regardait les bougies éclairant la pièce, je t’ai dit qu’on ne se séparerait jamais)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>ato de kyuu ni boku wa nazedaka wakarazu naita
    (Et, sans savoir pourquoi, j’ai éclaté en sanglots)

    <o:p></o:p>
    Itsumade mo te wo tsunaide irareru youna kigashiteita
    (Je pensais qu’on aurait toujours été main dans la main)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nanimokamo ga kirameite, gamushara ni yume wo oikaketa
    (Tout brillait, alors que je poursuivais mes rêves avec imprudence)

    <o:p></o:p>
    Kimi ga inakunaru koto wo hajimete kowai to omotta
    (D’abord, j’ai eu peur que tu me quittes)<o:p></o:p>

     Hito wo aisuru toiu koto ni ki ga tsuita itsuka no Merry Christmas
    (En ce lointain Noël j’ai réalisé ce que c’était d’aimer quelqu’un)

    Moon (1995)

    Mukashi mama ga mada wakakute chiisana atashi wo daiteta
    (Il y a longtemps quand maman était encore jeune et qu’elle berçait sa petite fille dans ses bras ;)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Tsuki ga motto tooku ni atta koro
    (quand la Lune était plus éloignée,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Koujou wa kuroi kemuri wo hakidashite
    (que de la fumée noire jaillissait des usines)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Machi wa hageshiku kono ko ga ookiku naru no wo inotteta
    (et que la ville priait avec ferveur pour que la petite fille grandisse…)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Musume wa juusan ni natte nusumi no aji oboete
    (La fille a eu 13 ans et avait un penchant pour le vol)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kuroi risuto ni namae wo nokoshita<o:p></o:p>
    (Elle a laissé son nom sur la liste noire)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Moon anata wa shitteru no
    (Lune, tu sais)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Moon anata wa nanimo kamo
    (Lune, tout)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hajimete aruita hi no koto mo<o:p></o:p>
    (Même le jour où j’ai fait mes premiers pas)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Getsuyoubi ga kirai to itte kokoro no subete wo
    (La fille ferma tout dans son cœur)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Tozashite shimatta musume wa
    (en disant qu’elle n’aimait pas les lundis)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hajimete no koi ni ochita hi
    (Le jour où elle est tombée amoureuse pour la première fois,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Omoide hitotsu mo motazu ni ie wo tobidashite
    (elle a quitté la maison sans même prendre un seul souvenir avec elle)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Modoranaku natta<o:p></o:p>
    (et elle n’est jamais revenue)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kowashite shimau no isshun de dekiru kara
    (Tu peux briser quelque chose en un instant)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Taisetsu ni ikite to kanojo wa naita<o:p></o:p>
    (Donc chéris ta vie, a t-elle sangloté)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Moon anata wa shitteru no
    (Lune, tu sais)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Moon anata wa nanimo kamo
    (Lune, tout)<o:p></o:p>

    Hajimete kisu shita hi no koto mo<o:p></o:p>
    (Même le jour de mon premier baiser)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Moon anata wa shitteru no
    (Lune, tu sais)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Moon anata wa nanimo kamo
    (Lune, tout)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hajimete aruita hi no koto mo<o:p></o:p>
    (Même le jour où j’ai fait mes premiers pas)

    LOVE ~since 1999~ (avec Tsunku)

    TONIGHT samishikute nemurenai nagai yoru wa
    (Ce soir, pendant les longues, solitaires nuits blanches,)<o:p></o:p>

    anata to no omoide ni dakarete nemuru
    (je dors enlacée par tes souvenirs)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>LOST LOVE kizutsuita kokoro nante dare ni mo aru
    (Amour perdu ; je sais que tout le monde a)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>wakatte'ru no ni watashi dake hitori bocchi mitai
    (un cœur blessé, mais je me sens toujours seule au monde)

    <o:p></o:p>
    aishita hi wakareta hi
    (Le jour où on s’est aimés, le jour où on s’est séparés,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>umarete kita sono riyuu o kidzukaseta hito
    (cette personne qui me rappelait pourquoi j’étais née)

    <o:p></o:p>
    I cry for you and you cry for me
    (Je pleure pour toi et tu pleures pour moi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Well, can I loving you forever?
    (Eh bien, puis-je t’aimer pour toujours?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nobody knows, what color is true love?
    (Est-ce que personne ne sait à quoi ressemble vraiment l’amour?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Where is true love? Fall in love it's true
    (Où est le grand amour? Tomber amoureux, ça c’est vrai)

    <o:p></o:p>
    TONIGHT futari de sugoshita hi o kazoete'ta
    (Ce soir je comptais les jours qu’on avait passés ensemble)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>dare to demo anna fuu ni sugoseru no kana
    (Puis-je être comme ça avec juste n’importe qui?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>LOST LOVE wasuretai dekigoto ni deatta toki
    (Amour perdu ; quand je rentrais dans quelque chose que j’avais presque oublié,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>dakishimete ite kureta kara namida koboreta
    (tu m’enlaçais toujours, donc mes larmes ont jailli et j’ai pleuré)

    <o:p></o:p>
    hitori yori futari da to
    (Plus qu’une seule personne, quand c’est deux ;)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>omoidashita sono toki wa mou ososugite
    (le temps qu’on s’en souvienne il était déjà trop tard)

    <o:p></o:p>
    I cry for you and you cry for me
    (Je pleure pour toi et tu pleures pour moi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Well, can I loving you forever?
    (Eh bien, puis-je t’aimer pour toujours?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nobody knows, what color is true love?
    (Est-ce que personne ne sait à quoi ressemble vraiment l’amour?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Where is true love? Fall in love it's true
    (Où est le grand amour? Tomber amoureux, ça c’est vrai)

    Woo... kanashimi wa higoto usurete iku kara
    (La tristesse s’en va jour après jour)

    <o:p></o:p>
    aishita hi wakareta hi
    (Le jour où on s’est aimés, le jour où on s’est séparés,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>umarete kita sono riyuu o kidzukaseta hito
    (cette personne qui me rappelait pourquoi j’étais née)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>I cry for you and you cry for me
    (Je pleure pour toi et tu pleures pour moi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Well, can I loving you forever?
    (Eh bien, puis-je t’aimer pour toujours?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nobody knows, what color is true love?
    (Est-ce que personne ne sait à quoi ressemble vraiment l’amour?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Where is true love? Fall in love it's true
    (Où est le grand amour? Tomber amoureux, ça c’est vrai)

    TONIGHT samishikute nemurenai nagai yoru wa
    (Ce soir, pendant les longues, solitaires nuits blanches,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>anata to no omoide to hitori de nemuru<o:p></o:p>
    (je dors seule avec les souvenirs que j’ai de toi)

    Raspberry Dream

    Konya mo tsuki ga miteru wa
    (Ce soir, encore une fois, la Lune me regarde)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kagami no mae no step and step
    (faire du step devant le miroir)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hip ni migaki wo kakete
    (J’y mets mes hanches)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Noraneko wa yumemiru no lucky star
    (Ce chat errant a un rêve, étoile de la chance)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Douka miryoku wo kudasai
    (S’il te plaît rends-moi vraiment attirante)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Mitsumereba kooritsuku hodo yeh yeh yeh<o:p></o:p>
    (pour que je puisse figer les choses rien qu’en les regardant, yeh yeh yeh)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Raspberry dream
    (Rêve framboise)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kuchimoto kara please please please
    (De ma bouche, s’il te plaît s’il te plaît s’il te plaît)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Raspberry dream
    (Rêve framboise)

    <o:p></o:p>
    Munamoto made so sweet sweet
    (jusqu’à ma poitrine, si doux doux)<o:p></o:p>

    Raspberry dream
    (Rêve framboise)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Chu chu chu chu chu chu chu chu

    <o:p></o:p>
    Uh believe me
    (Oh crois moi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Warui asobi wo sukoshi
    (Depuis le jour où j’ai appris)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Oboehajimeta hi kara
    (quelques jeux coquins)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Rojiura wa suteeji ni
    (les allées sombres sont ma scène)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Yuuyami wa kiniro no doresu
    (et les ténèbres de la nuit sont une robe dorée)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Douka yuuki wo kudasai
    (S’il te plaît donne-moi le courage)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hoshi yori mo takaku toberu hodo yeh yeh yeh<o:p></o:p>
    (de voler encore plus haut que les étoiles)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Raspberry dream
    (Rêve framboise)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kuchimoto kara please please please
    (De ma bouche, s’il te plaît s’il te plaît s’il te plaît)<o:p></o:p>

    Raspberry dream
    (Rêve framboise)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Koshitsuki made so shake shake
    (jusqu’à mes hanches élancées donc secoue secoue)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Raspberry dream
    (Rêve framboise)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Chu chu chu chu chu chu chu chu

    <o:p></o:p>
    Uh believe me
    (Oh crois moi)

    ever free

    sore wa totemo hareta hi odayaka na egao ni
    (C’était un jour très ensoleillé. J’ai posé doucement une fleur blanche)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>shiroi hana o ichirin sotto soeta
    (sur ton visage souriant gentiment)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>utsukushii mono wa toki ni kanashii mono
    (Ce qui est beau est quelquefois triste,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>yagate kuru wakare kanjite
    (je pressens que l’adieu va bientôt arriver)

    <o:p></o:p>
    kuroi retsu narabezu ni hamidashite kao ageta
    (Je n’ai pas pu dépasser la ligne rouge. J’en suis sortie et j’ai regardé en haut,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>itsu ka mita sora o omotte
    (j’ai pensé au ciel que j’avais vu autrefois)

    <o:p></o:p>
    ikisaki wa dore kurai tooku tooi tokoro na no?
    (A quelle distance lointaine es-tu parti ?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>mou nido to wa modorenai hodo tooi tokoro na no?
    (Est-ce que c’est si loin que tu ne pourras jamais revenir?)

    <o:p></o:p>
    aitakute aenakute semete tsutaete hoshii
    (Je veux te voir mais je ne le peux pas. S’il te plaît dis-lui juste une chose,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>saigo ni kureta namida sono subete wasurenai<o:p></o:p>
    (que je n’oublierai jamais les dernières larmes que j’ai versées, et tout le reste)

     


    Bonus! : la vidéo d'ever free diffusée lors du concert tour 2000

     

     

     

    Sotsugyo Shanin

    (chanson présente seulement dans A ballads)




    Kanashii koto ga aru to hiraku kawa no hyoushi
    (Quand je suis triste, j’ouvre toujours une couverture en cuir)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Sotsugyou shashin no ano hito wa yasashii me wo shiteru
    (L’homme sur les photos de la remise des diplômes a de la tendresse dans les yeux)

    Machi de mikaketa toki Nani mo ienakatta
    (Quand je l’ai vu en ville, je n’ai pas pu dire un mot
    )<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Sotsugyou shashin no omokage ga sono mama datta kara
    (parce qu’il était le même que sur les photos de la remise des diplômes)

    <o:p></o:p>
    Hitogomi ni nagasarete kawatte yuku watashi wo
    (Je changeais beaucoup alors que je le perdais dans la foule)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Anata wa tokidoki tookude shikatte
    (Toi s’il te plaît fais-moi des reproches de loin)

    Hanashi kakeru you ni yureru yanagi no shita wo
    (Un saule s’agite, on dirait quelqu’un qui parle)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kayotta michi sae ima wa mou densha kara mieru dake
    (J’avais l’habitude d’aller et venir sous ce saule mais maintenant, je me contente de le regarder du train)

    <o:p></o:p>
    Ano goro no ikikata wo anata wa wasurenaide
    (Toi, s’il te plaît, n’oublie pas le mode de vie de cette époque)<o:p></o:p>

    Anata wa watashi no seishun sono mono
    (Tu es ma fontaine de jouvence)

    <o:p></o:p>
    Hitogomi ni nagasarete kawatte yuku watashi wo
    (Je changeais beaucoup alors que je le perdais dans la foule)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Anata wa tokidoki tookude shikatte
    (Toi s’il te plaît fais-moi des reproches de loin)

    <o:p></o:p>
    Anata wa watashi no seishun sono mono<o:p></o:p>
    (Tu es ma fontaine de jouvence)

    Rippongi Shinjuu(1995)





    Dakedo kokoro nante
    (Mais les cœurs peuvent changer)

    Otenki de kawaru no sa
    (comme le temps)

    Nagai matsuge ga hiwai ne anata
    (Tes longs cils sont obscènes)

    Tsumi na metsuki wo shite sa "inochi agemasu" nante
    (Tu me regardes avec tes yeux licencieux et tu dis, "Ma vie pour toi")

    Chotto basue no shinema shiteru ne
    (comme dans du cinéma de bas-étage)

    Kono machi wa hirosugiru
    (Cette ville est trop grande)

    Big city is a lonely place
    (Une grande ville c'est un endroit où on se sent seul)

    Hitoribotchi ja machi no akari ga
    (Quand tu es tout seul dans la ville,)

    Hito no ki wo madowaseru
    (la lumière te rend fou)

    Sakura fubuki ni harahara sugari
    (Je tiens fermement les fleurs des cerisiers qui tombent)

    Anata nashi dewa ikite yukenu
    (Je ne peux pas vivre sans toi)

    Unuborenaide kotoba ja dame sa
    (N'en deviens pas vaniteux ; les mots ne sont pas suffisants)

    Otoko rashisa wo tatete okure
    (Conduis-toi en homme)

    Sotto yokogao iki tsumete miru
    (Je retiens ma respiration et je regarde tranquillement ton profil)

    Anata nashi dewa ikite yukenu
    (Je ne peux pas vivre sans toi)

    Ashita ni nareba hi wa mata noboru
    (Le soleil se lèvera demain)

    Onna desu mono naki wa shinai
    (Je suis une femme ; je ne pleurerai pas)

    Can't live without you, babe
    (Je ne peux pas vivre sans toi, bébé)

    Can't live without you, babe
    (Je ne peux pas vivre sans toi, bébé)

    Can't live without you, babe
    (Je ne peux pas vivre sans toi, bébé)

    Don't wanna let you go
    (Je ne veux pas te laisser partir)

    Can't live without you, babe
    (Je ne peux pas vivre sans toi, bébé)

    Can't live without you, babe
    (Je ne peux pas vivre sans toi, bébé)

    Can't live without you, babe
    (Je ne peux pas vivre sans toi, bébé)

    Don't wanna let you go
    (Je ne veux pas te laisser partir)

    Get out my life




    Baby, come back!
    (Bébé, reviens!)

    Rizumu ga senaka wo dakishimeru
    (Le rythme moule mon dos,)

    Saigo no kuchizuke yasashisa, yomigaeru
    (et me fait me souvenir de ta tendresse, ton dernier baiser)

    Isshun no sayonara ni kanjita jerashii
    (J'ai ressenti de la jalousie à l'instant de cet adieu momentané)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Kanashimi wo irodotta discotheque
    (Une discothèque colorée par la tristesse,)

    Odorinagara anata no koto wasuretai no
    (je danse parce que je veux t'oublier)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Kokoro kara yukkuri to hanarete
    (S'éloignant doucement de mon cœur,)

    Konya dake wa, omoidetachi, nakanaide...
    (juste pour ce soir, oh souvenirs, vous avez pleuré, n'est-ce pas...)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Baby, I know...
    (Bébé, je sais...)

    Futatsu no haato wa modoranai
    (Nos cœurs ne reviendront pas)

    Namida no hitomi ni furuete tomaranai
    (Je ne peux pas m'arrêter de frémir devant tes yeux embués de larmes)

    Isshun ni kiesatte futari no destiny
    (Notre destinée a disparu en un instant)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Kanashimi wo furashiteru rainy town
    (La tristesse pleut sur cette ville pluvieuse)

    Asufaruto wo nurashite yuku ame no oto...
    (Le bruit de la pluie mouillant l'asphalte)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Chigau hito, ai setara ii keredo
    (J'aurais souhaité pouvoir aimer quelqu'un d'autre)

    Maru de yoru wa noizu no nai, meiro na no...
    (Mais la nuit est comme un labyrinthe silencieux...)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Sasayaki ima mo "hibiiteru" kono mune ni
    (Le chuchotement continue à "résonner" dans ma poitrine)

    Kokoro kusuguru "amai koe"...
    (Une "voix douce" picote mon cœur)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Leave me easy
    (Laisse moi tranquille)

    Get out of my heart
    (Sors de mon cœur)

    My lonely heart
    (Mon cœur solitaire)

    I don't wanna love you
    (Je ne veux pas t'aimer)

    I don't wanna feel blue
    (Je ne veux pas avoir le cafard)

    So don't look my way
    (donc ne regarde pas de mon côté)

    Get out of my life
    (Sors de ma vie)

    Silent night (avec Gackt)

    Silent night, holy night,
    (Douce nuit, sainte nuit,)

    All is calm, all is bright
    (Tout se tait, l'heure fuit)

    Round young virgin mother and child,
    (Seuls Joseph et Marie humblement,)

    Holy infant so tendre and mild
    (sont penchés au berceau de l'enfant)

    Sleep in heavenly peace
    (Dors, Jésus radieux!)

    Sleep in heavenly peace
    (Dors, Jésus radieux!)

    Silent night, holy night,
    (Douce nuit, sainte nuit,)

    Shepherds quake at the sight
    (Rois, bergers vont à Lui)

    Glories stream from heaven afar,
    (L'air s'emplit de cantiques joyeux,)

    Heavenly hosts sing Hallelujah,
    (qui s'envolent aux portes des cieux)

    Christ the Saviour is born
    (C'est Jésus le Sauveur!)

    Christ the Saviour is born
    (C'est Jésus le Sauveur!)

    Silent night, holy night,
    (Douce nuit, sainte nuit,)

    All is calm, all is bright
    (Tout se tait, l'heure fuit)

    Round young virgin mother and child,
    (Seuls Joseph et Marie humblement,)

    Holy infant so tendre and mild
    (sont penchés au berceau de l'enfant)

    Sleep in heavenly peace
    (Dors, Jésus radieux!)

    Sleep in heavenly peace
    (Dors, Jésus radieux!)

    LOVE ~destiny~

    nee honto wa eien nante nai koto
    (L’éternité n’existe pas vraiment)<o:p></o:p>

    watashi wa itsu kara kidzuite ita n darou
    (Je me demande quand je l’ai réalisé pour la première fois)<o:p></o:p>

    nee soredemo futari de sugoshita hibi wa
    (Mais je suis plus fière que n’importe qui)<o:p></o:p>

    uso ja nakatta koto dare yori hokoreru
    (car les jours que l’on a passés ensemble n’étaient pas des mensonges)

    ikite kita jikan no nagasa wa sukoshi dake chigau keredo mo
    (J’ai tenu mes promesses jusqu’à maintenant bien que la longueur du temps soit un petit peu différente)

    tada deaeta koto ni tada ai shita koto ni
     (T’avoir juste rencontré, t’avoir juste aimé,)<o:p></o:p>

    omoiaenakute mo la la la la... wasurenai
    (même si on ne peut pas partager nos pensées la la la la… je ne t’oublierai pas)

    nee doushite konna ni mo kurushii no ni
    (Pourquoi, même si ça fait si mal,)<o:p></o:p>

    anata ja nakya dame de soba ni itai n darou
    (est-ce que je ne peux penser qu’à toi et à être avec toi ?)<o:p></o:p>

    nee sore demo hon no sasayaka na koto o
    (Mais je suis habituée à penser à des petites)<o:p></o:p>

    shiawase ni omoeru jibun ni nareta
    (choses comme des souvenirs heureux)<o:p></o:p>

    arifureta kotoba demo futari de kawasu nara imi o motsu kara
    (Même les clichés et les mots sans aucun sens, s’ils sont dits entre nous, ont un sens)

    <o:p></o:p>
    tada deaeta koto de tada ai shita koto de
    (T’avoir juste rencontré, t’avoir juste aimé,)<o:p></o:p>

    omoiaeta koto de kore kara mo...
    (avoir juste partagé nos pensées, à partir de maintenant et pour l’éternité…)

    <o:p></o:p>
    shinjitsu to genjitsu no subete kara me o sorasazu ni ikite iku akashi ni sureba ii
    (Je devrais penser à toi comme preuve que je vis sans baisser les yeux devant la vérité et la réalité)

    tada deaeta koto o tada ai shita koto o
    (T’avoir juste rencontré, t’avoir juste aimé,)<o:p></o:p>

    nido to aenakute mo la la la la... wasurenai<o:p></o:p>
    (même si je ne peux jamais te revoir, la la la la… je ne t’oublierai jamais)

    10$ (avec SMAP)

    Oh lady!

    <o:p></o:p>
    A-1 dollar B-2 dollars

    <o:p></o:p>
    midara no, no, no.......
    (Innocent NON NON NON…..)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>ai sae areba nani mo iranai nante
    (Le truc de dire qu’on n’a besoin de rien à part l’amour est)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>zenbu uso sa C-10 dollars
    (un parfait mensonge. C-10 dollars)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kimi ga boku o aishi hajimeta no wa
    (Ce fut une merveilleuse coïncidence que)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Suteki na guuzen sa
    (tu tombes amoureuse de moi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>I want you, lady. kasanaru drink and eat
    (Je te veux, lady. Boire et manger (ça coûte).)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kore ijyou wa bang!
    (Si ça va plus loin… bang!)

    <o:p></o:p>
    Doushite ai wa okane ga kakarundarou?
    (Pourquoi est-ce que l’amour coûte de l’argent ?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Dakiau dake jya dame
    (Ce n’est pas assez d’être ensemble)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>I want you, lady. sono ki ni saserunda
    (Je te veux lady, tu me donnes envie)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Isou cute ni moto moto sexy ni
    (Tu es si mignonne et encore plus tu es même sexy)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Sasou kimi komaru boku soredemo i love you,
    (Tu me diriges… je me sens piégé… mais je continue à t’aimer)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Day by day
    (jour après jour)

    <o:p></o:p>
    Oh lady!

    <o:p></o:p>
    A-1 dollar B-2 dollars

    <o:p></o:p>
    midara no, no, no.......
    (Innocent NON NON NON…..)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>ai sae areba nani mo iranai nante
    (Le truc de dire qu’on n’a besoin de rien à part l’amour est)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>zenbu uso sa C-10 dollars
    (un parfait mensonge. C-10 dollars)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>A-1 dollar B-2 dollars midara, no, no, no
    (Innocent, NON NON NON)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>don't stop love me do!
    (N’arrête pas de m’aimer)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>step up nanka nozomenai koi
    (Je ne peux viser un cran plus haut pour cet amour)

    <o:p></o:p>
    A-no B-no
    (A-NON B-NON)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>C-10 dollars

    I don’t need no money <o:p></o:p>
    (Je n’ai pas besoin d’argent)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Oh lady!

    <o:p></o:p>
    A-1 dollar B-2 dollars

    <o:p></o:p>
    midara no, no, no.......
    (Innocent NON NON NON…..)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>ai sae areba nani mo iranai nante
    (Le truc de dire qu’on n’a besoin de rien à part l’amour est)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>zenbu uso sa C-10 dollars
    (un parfait mensonge.
    C-10 dollars)

    Haru yo koi

    Awaki hikari tatsu niwakaame
    (Une lumière fugace reste immobile sous une pluie diluvienne)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Itoshi omokage no jinchouge
    (Ce sont les traces des précieux daphnés d’hier)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Afureruru namida no tsubomi kara
    (formés à partir des bourgeons de mes larmes florissantes,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hitotsu hitotsu kaorihajimeru
    (un par un ils commencent à libérer leur parfum)

    <o:p></o:p>
    Sore wa sore wa sora wo koete
    (C’est, c’est par-delà le ciel)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Yagate yagate mukae ni kuru
    (Ca ne viendra pas me voir avant longtemps, avant longtemps)

    <o:p></o:p>
    Haru yo tooki haru yo mabuta tojireba soko ni
    (Le printemps, le printemps encore lointain. Si je ferme les yeux, te voilà,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ai wo kureshi kimi no natsukashiki koe ga suru
    (celui qui me donne de l’amour. Ta voix que je me languis d’entendre retentit)

    <o:p></o:p>
    Kimi ni azukeshi waga kokoro wa
    (Mon cœur, que je t’ai donné,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ima demo henji wo matte imasu
    (attend une réponse même maintenant)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Dore hodo tsukihi ga nagaretemo
    (Peu importe combien il faudra de temps au jour pour se lever,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Zutto zutto matte imasu
    (j’attendrai, j’attendrai quoi qu’il arrive)

    <o:p></o:p>
    Sore wa sore wa asu wo koete
    (C’est, c’est au-delà de demain)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Itsuka itsuka kitto todoku
    (Un jour, un jour, ça m’atteindra)

    <o:p></o:p>
    Haru yo mada minu haru mayoi tachitomaru toki
    (Le printemps, un printemps que je n’ai toujours pas vu. Quand j’arrive à un stop et que j’hésite,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Yume wo kureshi kimi no manazashi ga kata wo daku
    (ton regard, le regard de celui qui me fait rêver, enlace mes épaules)

    <o:p></o:p>
    Yume yo asaki yume yo watashi wa koko ni imasu
    (Des rêves, ce sont des rêves superficiels)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kimi wo omoinagara hitori aruite imasu
    (Je suis ici alors que je pense à toi, je marche seule)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Nagaruru ame no gotoku nagaruru hana no gotoku
    (comme les pluies abondantes. Comme les fleurs abondantes)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Haru yo tooki haru yo mabuta tojireba soko ni
    (Le printemps, le printemps encore lointain. Si je ferme les yeux, te voilà,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ai wo kureshi kimi no natsukashiki koe ga suru
    (celui qui me donne de l’amour. Ta voix que je me languis d’entendre retentit)

    <o:p></o:p>
    Haru yo mada minu haru mayoi tachitomaru toki
    (Le printemps, un printemps que je n’ai toujours pas vu. Quand j’arrive à un stop et que j’hésite,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Yume wo kureshi kimi no manazashi ga kata wo daku
    (ton regard, le regard de celui qui me fait rêver, enlace mes épaules)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Haru yo tooki haru yo mabuta tojireba soko ni
    (Le printemps, le printemps encore lointain. Si je ferme les yeux, te voilà,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ai wo kureshi kimi no natsukashiki koe ga suru
    (celui qui me donne de l’amour. Ta voix que je me languis d’entendre retentit)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Haru yo mada minu haru mayoi tachitomaru toki
    (Le printemps, un printemps que je n’ai toujours pas vu. Quand j’arrive à un stop et que j’hésite,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Yume wo kureshi kimi no manazashi ga kata wo daku
    (ton regard, le regard de celui qui me fait rêver, enlace mes épaules)

    part of me

    (écrit pour A best 2 Black)

     

    Part of Me
    envoyé par MarinoiR
     

    Tokidoki boku wa omou n da
    (Je me demande quelquefois)<o:p></o:p>

    Bokura wa umareru zutto mae
     (si on a vécu)

    <o:p></o:p>Hitotsu no inochi wakeatte
    (en partageant une vie)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ikite ita n ja nai ka tte
    (longtemps avant notre naissance)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Datte karada ga hanarete mo
    (Parce que j’ai l’impression que ton cœur est si près de moi en ce moment)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kokoro wa ima mo sugu soba ni kanjiru
    (ben que nos corps soient séparés)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Itsu datte itsu datte kikoete iru yo
    (Toujours, toujours, j’entends ta voix)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Boku no na o boku no na o yobu koe
    (criant mon nom)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Douka mou nakanaide kimi no omoi wa
    (S’il te plaît ne pleure plus)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Tsutawatte iru kara
    (Je sais ce que tu ressens)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Aru toki boku wa shitta n da
    (J’ai compris une fois)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Betsubetsu ni umareta bokura wa
    (que peut-être parce qu’on est nés séparés)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Dakara jibun o fukanzen ni
    (on en est venus à penser)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Omotte shimau n darou tte
    (qu’on était imparfaits)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Onaji shiawase o negai
    (Parce qu’on désire le même bonheur)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Dakara onaji kizu o kokoro ni kizamu
    (on garde la même blessure dans nos cœurs)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Itsu no hi mo itsu no hi mo wasurenai you ni
    (Encore et encore je crie)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kurikaeshi kurikaeshi sakebu yo
    (pour ne t’oublier à aucun moment)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Douka mou nakanaide kimi o hitori ni
    (S’il te plaît ne pleure plus)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Shitari wa shinai kara
    (Je ne te laisserai pas seul)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Itsu datte itsu datte kikoete iru yo
    (Toujours, toujours, j’entends ta voix)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Boku no na o boku no na o yobu koe
    (criant mon nom)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Douka mou nakanaide kimi no omoi wa
    (S’il te plaît ne pleure plus)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Tsutawatte iru kara
    (Je sais ce que tu ressens)<o:p></o:p>

    Itsu made mo itsu made mo kimi o omou yo
    (Je te protégerai pour toujours)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kimi no koto kimi no koto omou yo
    (Je penserai à toi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Toki ga moshi nani mo ka mo kaete itte mo
    (Même si le temps pourrait tout changer,)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Kimi no koto o omou yo
    (je penserai à toi)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Tokidoki boku wa omou n da
    (Je me demande quelquefois)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Bokura wa umarekawatta ra
    (si on vivra)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Hitotsu no inochi wakeatte
    (en partageant une vie)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ikite iku n ja nai ka tte<o:p></o:p>
    (si on est réincarnés)

    teens

    I wanna be a sweet angel
    (Je veux être un ange adorable)<o:p></o:p>

    La la la la la

    La la la la la la la

    La la la<o:p></o:p>

    mou kaeranai yo kaeritai to mo omowanai
    (Je ne reviendrai pas, je n’ai pas pensé à avoir envie de revenir)<o:p></o:p>

    utsukushii koto dake de yume o oikaketa
    (Je pourchasserai seulement les belles choses dans mes rêves)<o:p></o:p>

    yuki ga futta asa no keshiki nanka ja
    (Le paysage du matin montre qu’il a neigé)<o:p></o:p>

    hontou no koto wa wakaranai ne
    (Je ne comprends pas vraiment la vérité)<o:p></o:p>

    kireisugite<o:p></o:p>
    (C’est trop beau)<o:p></o:p>

    (I wanna be a sweet angel)
    ((Je veux être un ange adorable))<o:p></o:p>

    ano goro wa itsumo kizutsuite
    (J’étais toujours blessée à cette époque)<o:p></o:p>

    (I wanna be a sweet angel)
    ((Je veux être un ange adorable))<o:p></o:p>

    naiteita yo<o:p></o:p>
    (J’ai pleuré ensuite)<o:p></o:p>

    La la la la la la la

    (Are you waiting for someone?)
    ((Attends-tu quelqu’un?))<o:p></o:p>

    La la la la la

    (Women in angel)
    (Femmes angéliques)<o:p></o:p>

    La la la la la la la

    <o:p></o:p>(Are you waiting for someone?) La la la<o:p></o:p>

    ((Attends-tu quelqu’un?))<o:p></o:p>

    sora ga takakute seiza ga takusan mieru
    (Je peux voir les constellations haut dans le ciel)<o:p></o:p>

    tsumetai kuuki no naka ai o shinjiteta
    (et croire en l’amour dans ce ciel froid)<o:p></o:p>

    sho-tokatto ja naku tte
    (Ce n’est pas un raccourci)<o:p></o:p>

    jama datta yo
    (J’ai été interrompue)<o:p></o:p>

    demo sore ga ii to iwareta kara
    (Mais depuis que quelqu’un a dit que c’était bon,)<o:p></o:p>

    nobashiteta yo<o:p></o:p>
    (je m’accrocherai un peu plus longtemps)<o:p></o:p>

    (I wanna be a sweet angel)
    ((Je veux être un ange adorable))<o:p></o:p>

    daisuki datta koto wasurenai
    (Je n’oublierai pas la personne que j’ai aimé)<o:p></o:p>

    (I wanna be a sweet angel)
    ((Je veux être un ange adorable))<o:p></o:p>

    sore wa demo ne<o:p></o:p>
    (mais…)<o:p></o:p>

    La la la la la la la

    <o:p></o:p>
    (Are you waiting for someone?)
    ((Attends-tu quelqu’un?))

    La la la la la

    <o:p></o:p>
    (Women in angel)
    (Femmes angéliques)

    La la la la la la la

    <o:p></o:p>(Are you waiting for someone?)La la la<o:p></o:p>

    ((Attends-tu quelqu’un?))<o:p></o:p>

    tenshi ni tsuita hane o moraeru nara
    (Si je devenais un ange, que j’avais des ailes)<o:p></o:p>

    doko ni datte moshi mo
    (et que je pouvais aller n’importe où,)<o:p></o:p>

    ikeru no nara doko e ikou<o:p></o:p>
    (où voudrais-je aller?)<o:p></o:p>

    (I wanna be a sweet angel)
    ((Je veux être un ange adorable))<o:p></o:p>

    demo kaeranai yo ano koro ni
    (Mais je ne retournerais pas à cette époque)<o:p></o:p>

    (I wanna be a sweet angel) koishikutemo<o:p></o:p>
    ((Je veux être un ange adorable) même si je l’attends avec impatience)<o:p></o:p>

    ano hi wa tooku
    (Ce jour était il y a si longtemps,)<o:p></o:p>

    utsukushiku
    (était si beau,)<o:p></o:p>

    zutto mamotteiyou<o:p></o:p>
    (et je le chérirai toujours)<o:p></o:p>

    La la la la la la la

    <o:p></o:p>La la la la la

    <o:p></o:p>La la la la la la la

    Tokyo

    machi no akari ga nijimu hodo ameoto ga mado o tataku
    (Le bruit de la pluie bat si violemment contre la fenêtre que les lumières de la ville se brouillent)<o:p></o:p>

    shiawase to shirinagara kokoro ni sasu kasa wa nai
    (Tout en connaissant le bonheur, ça a transpercé mon cœur, et je n’ai pas de parapluie)

     Tokyo wa amefuri
    (La pluie tombe sur Tokyo)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>naze hakanaku kako o nurasu
    (Pourquoi est-ce que le passé est fugace et mouillé ?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>koyoi yume no naka e ai ni kite
    (Ce soir je vais te voir dans mes rêves…)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Just wanna do ya, I gotta do ya, Ah...
    (Je veux te casser la gueule, je dois te casser la gueule, ah…)

    <o:p></o:p>
    Tokyo wa amefuri
    (La pluie tombe sur Tokyo)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>naze tsumetaku hoho o nurasu
    (Pourquoi est-ce que ma joue est si froide et mouillée ?)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>chichi yo haha yo munashii jinsei yo
    (Mère, Père, ma vie vide…)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Just wanna... do ya, I gotta do ya... Woo...
    (Je veux juste… te casser la gueule, je dois te casser la gueule… Woo…)

    <o:p></o:p>
    Oh, She's gone
    (Oh, elle est partie)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ah, ah, ah... ame yo kono mama
    (Ah, ah, ah… pluie, reste juste comme ça)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Ah, ah, ah... douka nakasete<o:p></o:p>
    (Ah, ah, ah... s’il te plaît laisse-moi pleurer)

    Theme of A-nation 2003

    (comme son nom l'indique, écrit pour l'A-nation 2003)




    Mukashi ni yoku itta natsumatsuri o oboeteru
    (Je me souviens des festivals d’été où j’allais souvent,)

    Hagurete shimawanu yooni shikkari te o nigitte ita
    (où on se donnait rapidement la main pour ne pas être séparés)

    Nanimokamo ga kagayaite kowai mono nante nakute
    (Tout brillait, il n’y avait rien à craindre)

    Utsukushii yume dake o otte ita ano koro
    (et je ne poursuivais rien d’autre que de beaux rêves)

    Toorinuketa kaze ga nandaka yasashisugite
    (Le vent qui passe est si doux d’une certaine manière)

    koraekirezu namida ga hoo o tsutatte iru
    (Les larmes coulent le long de mes joues)

    Natsukashiku omoeru nowa toorisugite shimatta kara
    (Les souvenirs sont doux car on a traversé le temps)

    Donnani kanashikute mo itsuka wa waratte hanaseru
    (Qu’importe combien c’est triste aujourd’hui, on pourra en parler avec un sourire un jour)

    Otona ni naru sono tochuu ushinatta mono mo atta
    (Il y a quelque chose que j’ai perdu en grandissant)

    Dakedo ima kakegae no nai hito ga hora iru
    (Mais tu vois, j’ai mon être cher maintenant)

    Toorinuketa kaze ga nandaka yasashikatta
    (Le vent qui passe est si doux d’une certaine manière)

    Ashita no imagoro mo anata o aishite iru
    (Je t’aimerai à ce moment demain)

    Taisetsu ni shite ne kuyamu koto nai yoo ni toki wa kakegae no nai mono dakara
    (Sil te plaît chéris le temps, pour ne pas le regretter, comme il est irremplaçable)

    Wasurenai de ne donnani inotte mitemo ima wa moo nidoto kaeranai kara
    (S’il te plaît n’oublie pas, qu’importe combien on priera plus tard, on ne pourra jamais revenir en arrière cette fois)

    two of us





    anata no mune de nemuru shiawase na yume o mite'ta
    (Je faisais un beau rêve dans lequel je dormais dans tes bras)

    mezamete hitorikiri no samishisa ni kidzukidashita
    (Quand je me suis réveillée, j’ai pris conscience de ma solitude et j’ai commencé à pleurer)

    iroaseta SOFA mo futatsu soroi no KAPPU mo
    (Le sofa défraîchi, les 2 tasses de café,)

    hirosugiru BEDDO mo itsu ka keshite
    (le lit trop grand, disparaîtront de ma vue un jour)

    aisarete itakute aishite'ta wake ja nai
    (Ce n’était pas parce que je voulais être aimée que je t’ai aimé)

    shitte'ta no ni hitori demo nemurete'ta no ni
    (Je le savais et je pourrais dormir seule)

    futari ga suki na ano kyoku futari de mita eiga mo
    (Mais je ne pourrais pas oublier notre chanson,)

    wasurerarezu mada doko ka de
    (le film qu’on regardait ensemble)

    ashita ni kitai shite ita
    (et j’ai toujours espéré un peu pour demain)

    are kara ichido dake anata e denwa shite mita
    (Après ça, j’ai essayé de te téléphoner juste une fois)

    juwaki no mukou hito wa kirei na koe o shite'ta
    (La femme qui a répondu avait une jolie voix)

    namae yobu koe sae kami o naderu so no yubi mo
    (Alors que la voix t’appelle, je sens tes doigts qui caressaient mes cheveux)

    sunda hitomi mo mou ima wa tooku
    (et tes yeux lumineux, ils sont loin maintenant)

    futari de waraiai futari de butsukariai
    (En riant ensemble et en se disputant,)

    futari wa shinjite'ta ima wa hitori
    (tous les deux on croyait en l’amour, mais aujourd’hui je suis seule)

    mou ichido aitai mou nido to aenai
    (Je veux te revoir, mais je ne pourrais jamais le faire)

    wakatte'ru mou doko ni mo
    (Je sais que je ne peux plus)

    kitai nanka wa dekinai
    (rien espérer du tout)

    futari de waraiai futari de butsukariai
    (En riant ensemble et en se disputant,)

    futari wa shinjite'ta ima wa hitori
    (tous les deux on croyait en l’amour, mais aujourd’hui je suis seule)

    mou ichido aitai mou nido to aenai
    (Je veux te revoir, mais je ne pourrais jamais le faire)

    wakatte'ru mou doko ni mo
    (Je sais que je ne peux plus)

    kitai nanka wa dekinai
    (rien espérer du tout)

    aisarete itakute aishite'ta wake ja nai
    (Ce n’était pas parce que je voulais être aimée que je t’ai aimé)

    shitte'ta no ni hitori demo nemurete'ta no ni
    (Je le savais et je pourrais dormir seule)

    futari ga suki na ano kyoku futari de mita eiga mo
    (Je vais oublier notre chanson,)

    wasurerarezu mou doko ni mo
    (le film qu’on regardait ensemble)

    kitai nanka wa shite nai
    (Je n’espère plus rien du tout)

    Mirrorcle world (2008)

     

     

     

     

    Ima no konna mirai o boku wa souzou shite ta darou ka
    (Avais-je imaginé ce genre de futur ?)

    Ima no konna mirai o kimi wa souzou shite ta darou ka
    (Aviez-vous imaginé ce genre de futur ?)

     

    Ima no konna mirai o boku wa nozonde ita no darou ka
    (Avais-je souhaité ce genre de futur ?)

     

    Ima no konna mirai o kimi wa nozonde ita no darou ka
    (Aviez-vous souhaité ce genre de futur ?)

     

    Hajimari na no ka tte shuuen na no ka tte
    (Ils me demandent « Le début ou la fin ? »)

     

    Akirameta no ka tte funbatte n no ka tte
    (« Tu as abandonné ou tu tiens bon ? »)

     

     

    Hirakinaotta ka tte zetsubou shita ka tte
    (« Tu ne t’inquiètes pas ou tu es désespérée ? »)

     

     

     

    Tada mae ni susume to anata ga iu ja nai
    (Tu me dis juste d’aller de l’avant)

     

     

     

    Ima no konna jidai o boku wa uketome rareru darou ka
    (Puis-je accepter ce genre d’époque ?)

     

     

     

    Ima no konna jidai o kimi wa uketome rareru darou ka
    (Pouvez-vous accepter ce genre d’époque ?)

     

     

     

    Mi o makase n no ka tte kuitome tai no ka tte
    (Ils me demandent « Tu suis le courant ou tu veux l’arrêter ? »)

     

     

     

    Mite minu furi ka tte mite mo inai no ka tte
    (« Tu fermes les yeux ou tu ne regardes même pas ? »)

     

     

     

    Tatakatte n no ka tte shirohata na no ka tte
    (« Tu te bats ou tu dresses le drapeau blanc ? »)

     

     

     

    Giseisha zura shite nigete ru baai ja nai
    (Ce n’est pas le moment de se poser en victime et de s’enfuir)

     

     

     

    Nee bokura to kono sekai wa gensoku suru yousu mo naku
    (Vous voyez ? Nous et ce monde ne manifestons aucun signe de ralentissement)

     

    Kono mama kasokudo dake ga mashitsuzuketa ra...
    (Si l’accélération augmente juste de cette manière…)

     

     

    Hajimari na no ka tte shuuen na no ka tte
    (Ils me demandent « Le début ou la fin ? »)

     

    Akirameta no ka tte funbatte n no ka tte
    (« Tu as abandonné ou tu tiens bon ? »)

     

     

    Hirakinaotta ka tte zetsubou shita ka tte
    (« Tu ne t’inquiètes pas ou tu es désespérée ? »)

     

     

     

    Tada mae ni susume to anata ga iu ja nai
    (Tu me dis juste d’aller de l’avant)

     

    Nakanai de irareru no wa tsuyoku natta kara
    (Est-ce que c’est parce que je suis devenue forte que je peux ne pas pleurer,)

     

    Sore to mo...
    (ou… ?)

    Life

     

     

     

     

    Sore wa amarinimo totsuzen sugita kara
    (Parce que ça a été si soudain,)

     

    Uketomeru koto ga deki naku te
    (je n’ai pas pu l’accepter)

     

     

    Uso da yo to itte itazura na kao de
    (J’ai souhaité que quelqu’un dise « c’est un mensonge »,)

     

     

    Dareka waratte yo tte omottari shita
    (et rie avec un regard espiègle)

     

     

    Nee boku wa nani o omoe ba ii
    (A quoi dois-je penser ?)

     

     

    Nee boku ni wa ittai nani ga dekiru
    (Que puis-je donc faire ?)

     

     

    Kitto boku wa aruku koto mo
    (J’ai pensé que certainement)

    Warau koto mo kokyuu o suru koto mo
    (on continuerait à marcher)

     

     

    Taai no nai kaiwa sae mo
    (On rirait, respirerait et on aurait même une conversation futile,)

     

     

    Atarimae ni tsuzuku to omotte ta n da
    (juste comme d’habitude)

     

     

    Marude nanigoto mo nakatta ka no you ni
    (La ville est encore animée aujourd’hui)

     

     

    Machi wa kyou mo mata mawari tsuzuke
    (comme si rien n’était arrivé)

     

     

    Nee kimi wa nani o omou no darou
    (A quoi tu penses ?)

    Nee kimi ni wa donna fuu ni utsutte ru
    (De quoi j’ai l’air dans tes yeux ?)

     

     

    Kitto ima no kimi wa totemo
    (Tu es certainement devenue)

     

     

    Sou kore made no kimi yori mo zutto
    (si forte et si tendre)

     

     

    Itami datoka ai datoka no imi o shitte
    (Oui, beaucoup plus que tu ne l’étais alors,)

     

     

    Tsuyoku yasashiku natta
    (après avoir connu la signification de la souffrance et de l’amour)

     

     

    Mou ichido omoidasou
    (Je me rappelle encore)

     

     

    Atarimae no you ni itsumo aru to
    (de ce qui existe toujours selon moi,)

     

     

    Omotte iru mono wa kesshite
    (juste comme d’habitude)

     

     

    Atte touzen nanka ja nai n da tte
    (Ce n’est pas acquis du tout)

     

     

    Kimi ga sore o oshiete kureta n da
    (Tu me l’as appris)

     

     

    Kiseki o okosu n da
    (Faisons un miracle)

    Green:

    Hikari kagayaite rin to shita kigi tachi ga
    (Les arbres éclatants qui se dressent dans l'air froid)

    Mi o kakusu you ni iro o keshite yuku
    (perdent leurs couleurs comme s'ils se cachaient,)

    Kibou e tsunagaru nanimokamo o toozakete
    (tout comme moi qui ait peur de la chaleur,)

    Nukumori o kowagaru watashi no you ni
    (qui me tient à distance de tout ce qui mène à l'espoir)


    Ano hito no egao ga mou
    (Le visage souriant de cette personne)

    Mabushikute yasashi sugite
    (a l'air radieux et si tendre)

    Yowasa misete shimai sou de
    (J'ai peur de peut-être montrer ma faiblesse)

    Nakidashite shimai sou de
    (et je commence à pleurer)


    Fureta yubi no saki kara
    (J'ai pris conscience de cet amour)

    Omoi ga afuredashi sou ni
    (au moment où le bout de mon doigt a touché le sien)

    Natta ano shunkan kara
    (et mes sentiments furent)

    Kono koi ni kizuki mashita
    (sur le point de sortir)


    Doushite hito wa kokoro no mama ni shitagai
    (Je me demande pourquoi c'est difficile pour nous)

    Aruite yuku no ga muzukashii no darou
    (de marcher comme nous le souhaitons)


    Hontou wa kitto zutto
    (En fait je me suis certainement)

    Wakatte ta hazu nano ni ne
    (toujours rendue compte)

    Genjitsu ni me wo somuketa
    (mais j'ai détourné les yeux de la réalité)

    Shinjitsu o hitei shite ta
    (et j'ai nié la vérité)


    Mitsumeru sono saki ni wa
    (Je suis en train de fixer mon être cher)

    Itoshiki ano hito no sugata
    (Je pourrais lui parler)

    Kaze ga kawaru koro ni wa
    (de ce sentiment)

    Kono omoi tsutae you ka
    (à peu près au moment où le vent change)


    Fureta yubi no saki kara
    (J'ai pris conscience de cet amour)

    Omoi ga afuredashi sou ni
    (au moment où le bout de mon doigt a touché le sien)

    Natta ano shunkan kara
    (et mes sentiments furent)

    Kono koi ni kizuki mashita
    (sur le point de sortir)


    Mitsumeru sono saki ni wa
    (Je suis en train de fixer mon être cher)

    Itoshiki ano hito no sugata
    (Je pourrais lui parler)

    Kaze ga kawaru koro ni wa
    (de ce sentiment)

    Kono omoi tsutae you ka
    (à peu près au moment où le vent change)


    Futatabi mebuita
    (Quand les arbres entreront à nouveau en floraison)

    Kigi tachi ga irodzuita ra
    (et que les feuilles seront fraîchement vertes,)

    Ima yori sunao na
    (je veux qu'il voie mon sourire)

    Egao mise tai
    (plus naturel que maintenant)

    Days:

    Nanigenaku kawashite ru kotoba no hitotsuhitotsu ga
    (Chacun des mots que tu échanges nonchalamment avec moi)

    Boku ni totte wa totemo daiji na takaramono
    (sont un précieux trésor à mes yeux)

    Dakedo jibun de mo nandaka hazukashii kurai da kara
    (Mais je me sens un peu embarrassée à ce propos,)

    Kimi ga shitta ra kitto waraware chau darou
    (tu te moquerais sûrement de moi si tu le savais)


    * Ai taku te ai taku te
    (* Je veux te voir, je veux te voir)

    Semete koe ga kiki taku te
    (Je veux au moins entendre ta voix)

    You mo naku denwa shi tari
    (et quelquefois je t'appelle sans raison particulière)


    Kimi ga iru sore dake de
    (Mon coeur se réchauffe tellement)

    Kokoro ga totemo atatakaku naru
    (juste parce que tu es près de moi)

    Boku no negai wa tatta hitotsu dake
    (Je n'ai qu'un seul et unique voeu)

    Sou konna fuu ni itsu made mo
    (Puis-je continuer à t'aimer pour toujours)

    Kimi o suki na mama de ite ii desu ka
    (juste de cette manière?)


    Taisetsu na hito ga iru koto wa mou zutto mae kara
    (Je sais depuis un moment que tu as une chérie)

    Shitte iru yo datte egao ga katatte ru
    (parce que ton visage souriant en témoigne)


    Setsunaku te setsunaku te
    (Bien que ce soit vrai que je passe certaines nuits)

    Mune ga gyu tto naru yoru mo
    (à me sentir si triste)

    Tashika ni ne aru keredo
    (et à sentir un serrement dans ma poitrine)


    ** Kimi o omou sore dake de
    (** Mon coeur ne trouve une raison de vivre)

    Kokoro wa ikiru imi o motsu kara
    (que lorsque je pense à toi)

    Nanika o motomete ru wake ja naku te
    (Je n'attends rien de spécial de ta part)

    Tada konna fuu ni itsu made mo
    (Puis-je continuer à t'aimer pour toujours)

    Kimi o suki na boku de ite ii desu ka
    (juste de cette manière?)


    * (repeat)


    Kimi ga iru sore dake de
    (Mon coeur se réchauffe tellement)

    Kokoro ga totemo atatakaku naru
    (juste parce que tu es près de moi)

    Boku no negai wa tatta hitotsu dake
    (Je n'ai qu'un seul et unique voeu)

    Kimi o suki na mama de i sasete
    (s'il te plaît laisse-moi continuer à t'aimer)


    ** (repeat)

     

     

     

     Rule

    Dareka ni kime rareta Rule
    (Je n'ai pas besoin de Règles)

    Sonna mon hitsuyou nai
    (fixées par quelqu'un d'autre)

    Datte kono bokura ga Rule
    (Parce que nous sommes les Règles)

    Soko n toko yuzure nai
    (Je ne peux pas céder sur ce point)


    Konna jidai no ittai doko ni kibou nante aru no ka tte
    ("Mais où donc se trouve l'espoir dans une époque comme celle-là?")

    Me ni mie nai mono o furerare nai mono o shinjite irareru no ka tte
    ("Peut-on croire en ce qu'on ne peut ni voir ni toucher?")

    Boku wa damatte tada unazuite shizuka ni me o tojiru
    (J'acquiesce juste silencieusement et je ferme tranquillement les yeux)


    Datte bokura wa sou tashika ni ne tsunagatte ru n da tte koto o ima hakkiri to kanjirareru kara
    (Parce que je peux clairement sentir maintenant que nous sommes certainement connectés)


    * (repeat)


    Konna sekai mo madamada suteta mon ja nai doko mo kumotte ru
    ("Ce monde n'est pas si mal, bien qu'il fasse couvert partout")

    Donna ni kokutte mo dareka o shinjite miru dake no jishin wa juubun ni aru
    ("Peu importe combien il puisse faire brumeux, j'ai assez confiance pour essayer de me fier à quelqu'un")

    Boku wa ookiku shinkokyuu shite takaraka ni sakebu yo
    (Je prends une profonde inspiration et je crie fièrement)


    Datte subete wa guuzen ja naku hitsuzen nanda ne tte koto o ano hi no kimi ni oshie rareta kara
    (Parce que tu m'as appris ce jour-là que tout arrive par nécessité, pas par hasard)


    ** Okimari na tsumannai Rule
    (Je ne veux pas qu'on m'impose)

    Oshitsuke rare taku nai
    (les mêmes vieilles et stupides Règles)

    Mazu wa kimi to boku de Rule
    (Commençons d'abord toi et moi)

    Bukkowashite hajime you
    (par faire voler les Règles en éclats)


    Tsuyosa ga yasashisa e to
    (Depuis le moment où ma force s'est changée en tendresse)

    Yasashisa ga tsuyosa e to kawatte tta shunkan kara
    (et où ma tendresse s'est changée en force,)

    Mou kowai mono wa nai
    (je n'ai plus peur de rien)

    Sonna ki ga shiteru n da
    (J'en suis sûre)

    * (repeat)
    ** (repeat)

     

     

     

     

    Sparkle

    Romaji

    nagameru dake ja hajimaranai
    kimi no mono ni wa naranai
    itsu made soko de souyatte
    yubi wo kuwaeteru tsumori ??

    ano hi kimi ga iikaketa nanika wo
    boku wa ima demo kangaeteiru
    sono kao ha amarini shinken de me wo sorasu koto dekinakatta
    itsuka boku ga kuchi ni suru nanika de
    nanika ga kawatte kureru to shinji te

    nagameru dake ja hajimaranai
    kimi no mono ni wa naranai
    itsu made soko de souyatte
    yubi wo kuwaeteru tsumori ??

    yume ka genjitsu ka wakaranaku naruyou na hibi datte
    mae ni susumu koto wo wasurete ha ikenai
    kotae ha kitto mou boku no nakani nearu hazudakara

    shinjiru dake ja tsumaranai
    kitto mukuwareru hazu nai
    itsukara soko de souyatte
    tada tachi tsukushite iru no ?

    kurikaesu hibi ni taikutsu na omoi kanjita nara
    hitotsu mae ni susunde miyouka
    soko kara nanika ga kawaru hazudakara

    nagameru dake ja hajimaranai
    kimi no mono ni wa naranai
    itsu made soko de souyatte
    yubi wo kuwaeteru tsumori

    shinjiru dake ja tsumaranai
    kitto mukuwareru hazu nai
    itsukara soko de souyatte
    tada tachi tsukushite iru no ?

    Traduction française

    Rien ne commence si tu ne fais que regarder
    Rien ne sera à toi
    Jusqu'à quand as-tu l'intention
    de rester là, en te tournant les pouces?

    Aujourd'hui encore, je repense à ces mots
    que tu as commencé à dire ce jour-là
    Ton expression était si sérieuse que je n'ai pas pu détourner les yeux
    Pensant que quelque chose pourrait changer
    Si moi aussi un jour je disais quelque chose.

    Même les jours où l'on ne sait plus si c'est un rêve ou la réalité
    Il ne faut pas oublier d'aller de l'avant
    Parce que la réponse se trouve sans doute déjà en moi.

    Ca n'est pas suffisant de seulement croire
    Tu n'en seras surement pas récompensé
    Depuis quand restes-tu ainsi
    planté là comme ça?

    Si tu ressens de l'ennui dans ces jours qui se répètent
    Alors fais donc un pas en avant
    C'est à partir de là que quelque chose changera sûrement.

    Rien ne commence si tu ne fais que regarder
    Rien ne sera à toi
    Jusqu'à quand as-tu l'intention
    de rester là, en te tournant les pouces?

    Ca n'est pas suffisant de seulement croire
    Tu n'en seras surement pas récompensé
    Depuis quand restes-tu ainsi
    planté là comme ça?

     

     

     


    AH - Sparkle
    envoyé par Gkone

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_Linoa62
    Lundi 28 Juillet 2008 à 15:15
    Sotsugyo shashin n'a pas ? ?ite pour le A Ballads, c'est Ayu qui a fait une reprise de cette chanson c?bre de Yumi Matsutoya ^^
    2
    Alternas
    Lundi 28 Juillet 2008 à 16:31
    ... Je me suis tromp? QUELLE HORREURE ! Je vais tout de suite changer a merci de ta remarque ^^.
    3
    Alternas
    Lundi 28 Juillet 2008 à 16:39
    Enfin c'est pas une horreur qu'est ce que je dis moi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :