• Avant sa carrière dans Avex trax Ayumi avait déjà commencer la musique avec un album sortit en 1995 alors qu'elle n'avait que 16ans. Ce fut un echec elle ne continua donc pas cette carrière. Et tant mieu si on conpart les musique de l'époque  celle d'aujourd'hui, on se dit qu'elle est mieu chez Avex Trax.

    Nothing from Nothing

    B Bootto shi-te ichinichi ga owaru. Nantonaku sarigenaku nanika o matsu. <?XML:NAMESPACE PREFIX = O /><O:P></O:P>
    (Je passe mon temps à ne rien faire, en attendant quelque chose avec désinvolture d’une certaine manière,)

    Hatsuratsu to genki dasu ki mo naku. Kawarazu mezamerya, asa hachiji no bus <O:P></O:P>
    (je n’ai pas très envie de m’encourager à être gaie. Je me réveille dans la matinée, je prends le bus)<O:P></O:P>

    de mukau. Konzatsu n naka tameiki renpatsu. Kokoro no naka mainichi <O:P></O:P>
    (à 8h. Soupir après soupir dans la foule,)

    teikiatsu. Gakko kyoushi-tsu no hanashi, sore nari yoku naku waruku naku. <O:P></O:P>
    (de mauvaise humeur chaque jour. Ce n’est pas si bien, ce n’est pas si mal, l’école et la classe. )

    Tomodachi to no wadai wa, "Kinoo no drama ga saa", "Aa, mita mita mita". tte <O:P></O:P>
    (Le sujet de la conversation entre amis est, « L’épisode du drama d’hier était », « Ah ! Je l’ai vu.»)

    sorebakka. Aa mou unzari jikoken'o. Aseri bakari hayari karamawari. Kono <O:P></O:P>
    (Toujours comme ça. Ah ! J’en ai assez et je me déteste. Impatiente de faire quelque chose, mais pas de marche en avant. Je sais)

    mama ja dame, kokoro no dokoka de wakatteru. Nanoni kimatte kanjin na koto <O:P></O:P>
    (quelque part dans mon cœur que je ne suis pas bien comme je suis. Mais ils ne m’apprennent jamais les choses principales,)

    wa oshiete kurenu mama, mata onaji ashi-ta.
    (et demain, ce sera encore la même chose.)

    <O:P></O:P>
    Hajimari wa daremo ga itsudemo, nani mo nai tokoro kara. Hitorikiri demo <O:P></O:P>
    (Tout le monde commence à faire quelque chose à partir de rien. Je suis seule,)

    subete korekara sa. Kowagarazu ni hajimeyou.
    (mais tout dépend de mon futur. N’ayons pas peur et commençons.)

    <O:P></O:P>
    Toriaezu wa nantoka jibun nari ni iroiro kangae shi-tteru tsumori. Konbini <O:P></O:P>
    (Je dis que je pense et que j’apprends beaucoup dans une certaine portée. Je lis)

    no zasshi yomiasari, ren'ai kankei kakasazu ni. Konshuu no unsei mo ki ni shi-<O:P></O:P>
    (des magazines au hasard dans une épicerie, en ne manquant pas de lire les articles sur l’amour. M’intéressant seulement à l’horoscope de la)

    tsutsu, ii un no toko dake o shinjiru. Saikin kumoyuki no ayashii dekigoto <O:P></O:P>
    (semaine, croyant seulement les parties positives. Il y a eu beaucoup d’horribles)

    darake de chotto kowai kedo, sou yuu no mo nagamete miru. Mou densha ni <O:P></O:P>
    (informations dernièrement et j’ai un peu peur, mais je regarde ces articles aussi. Je ne veux)

    nante noritaku mo naku. Sonna hi wa gakkou saborou, tto tama ni wa kimeyou <O:P></O:P>
    (plus prendre de train. Mais décidons de faire l’école buissonnière les jours où on se sent)

    yo. Choushi dasou. Chicchaku tatte kando ryoukou. Antenna pin to tatete <O:P></O:P>
    (d’humeur. Accordons-nous. Je suis petite mais très sensible. Sortons dresser bien droite mon)

    dekakeyou. Sou suruto ki ni sezu, densha ni mo noretari surundayo. Sonna mon <O:P></O:P>
    (antenne. Et je peux monter dans un train sans être nerveuse. Ainsi va la)

    dayo.
    (vie)

    <O:P></O:P>
    Hajimari wa daremo ga itsudemo, nani mo nai tokoro kara. Hitorikiri demo <O:P></O:P>
    (Tout le monde commence à faire quelque chose à partir de rien. Je suis seule,)

    subete korekara sa. Kowagarazu ni hajimeyou.
    (mais tout dépend de mon futur. N’ayons pas peur et commençons.)

    Yoku mite mireba ashimoto ni hakken. Igai ni angai hajimaru bouken. Zen wa<O:P></O:P>
    (En y regardant de plus près, j’ai trouvé le nouveau moyen à mes pieds. Une aventure imprévue commence. Battre le fer pendant)

    isogou. Ichi ni ni koudou, san shi ga nakute, go ni kekkou. Yarikata nante <O:P></O:P>
    (qu’il est encore chaud. Agir, agir, et rien d’autre à part faire. Je ne sais pas)

    wakaranai kara, dochira ni shiyou kana, ten no kamisama no yuu toori. Ke ke ke <O:P></O:P>
    (comment le faire, à part suivre Dieu dans le ciel qui me dirait quel chemin prendre. Ke ke ke,)<O:P></O:P>

    no omaketsuki no ke. Iku michi kimareba ippo niho sanpo. Sore kanjin hajime <O:P></O:P>
    (et encore une fois ke. Une fois que la direction est fixée, faire un, deux, trois pas. Le plus dur c’est)

    no ippo. HEY YO shukkou, iki youyou. Doudou to mune hari mezasou kono <O:P></O:P>
    (le premier pas. HEY YO, les grands esprits se rencontrent. Visons principalement le plus haut avec la tête)

    choujou, to roulette mawasu to deta me zero. Ochikomasu. Mawashi-tara mata <O:P></O:P>
    (bien haute. Mais en tournant la roulette je vois la boule s’arrêter à zéro. Si mauvais. Un autre tour, encore un autre) <O:P></O:P>

    zero. Debana kujikare fuan tsuukan. Kakan ni kaidan noboranya hajimaran. 1 2 <O:P></O:P>
    (zéro. Perplexe au départ, je me sens si inquiète. Mais rien ne commencera si je ne monte pas les escaliers. 1 2)

    3, mazu wa junban ni, A B C, furimukazu ni, nani mo nai tokoro kara no start. <O:P></O:P>
    (3, dans l’ordre d’abord, A B C, ne te retourne pas. Et commence à partir de rien.)

    Ippo ippo ayumidasou !
    (Commençons à marcher pas à pas !)

    <O:P></O:P>
    Hajimari wa daremo ga itsudemo, nani mo nai tokoro kara. Hitorikiri demo<O:P></O:P>
    (Tout le monde commence à faire quelque chose à partir de rien. Je suis seule,)

    subete korekara sa. Kowagarazu ni arukou.
    (mais tout dépend de mon futur. N’ayons pas peur et avançons)<O:P></O:P>

    Hajimari wa daremo ga itsudemo, nani mo nai tokoro kara. Hitorikiri demo <O:P></O:P>
    (Tout le monde commence à faire quelque chose à partir de rien. Je suis seule,)

    subete korekara sa. Kowagarazu ni hajimeyou.
    (mais tout dépend de mon futur. N’ayons pas peur et commençons.)

    1 2 3, mazu wa junban ni, A B C, furimukazu ni, 4 5 6, yorimichi wa nashi, D E F,<O:P></O:P>

    (1 2 3, dans l’ordre d’abord, A B C, ne te retourne pas, 4 5 6, sans s’arrêter en chemin, D E F,)

    tama ni wa iijan, 7 8 9, ima kara ga hajimari, G H I, NOTHING FROM NOTHING. <O:P></O:P>
    (mais c’est OK de temps en temps, 7 8 9, commençons maintenant, G H I, RIEN A PARTIR DE RIEN)

    Nani mo nai tokoro kara no start. Ippo ippo ayumidasou !
    (Commençons à partir de rien. Commençons pas à pas)

    <O:P></O:P>
    Hajimari wa daremo ga itsudemo, nani mo nai tokoro kara. Hitorikiri demo<O:P></O:P>
    (Tout le monde commence à faire quelque chose à partir de rien. Je suis seule,)

    subete korekara sa. Kowagarazu ni arukou.
    (mais tout dépend de mon futur. N’ayons pas peur et avançons)

    <O:P></O:P>
    Hajimari wa daremo ga itsudemo, nani mo nai tokoro kara. Hitorikiri demo
    (Tout le monde commence à faire quelque chose à partir de rien. Je suis seule,)

    subete korekara sa. Kowagarazu ni hajimeyou.
    (mais tout dépend de mon futur. N’ayons pas peur et commençons.)


    Note : sur l'album NOTHING FROM NOTHING, il y a deux versions de la chanson éponyme de l'album (version single et version album). Cependant, dans ces deux chansons les paroles sont les mêmes voilà pourquoi le titre est "piste 01 et 05".

     

    LIMIT

    Just wanna say limit love...<O:P></O:P>
    (Je veux juste dire limite de l’amour…)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Osoikakaru fuan otonatachini kakomare makemaito haritsuita kokoro wa <O:P></O:P>
    (Une fille solitaire qui n’a aucun)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>yagatte
    (espoir)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Kasukana kiboumo miushinai hitorikiri waraenakunatte shoujo wa ima
    (pour la réalité de la vie)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Dareyorimo naniyorimo sumikitta hitomi wa tada massuguni hateshinai yume <O:P></O:P>
    (Elle reste et se blesse mutuellement avec)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>mitsume itsumo
    (un garçon,)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Somaranai kokoro no shounen to kagirareta toki wo tawamurerai kizutsukeau<O:P></O:P>
    (dans un temps limité, qui a les yeux fixés sur son rêve)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Just wanna say love …wow … wow … limit lovers…
    (Je veux juste dire l’amour… wow… wow… limite des amoureux…)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Mujakina sono egaoto ichimaikiri no bandana ga mabushikute dokokae <O:P></O:P>
    (Son sourire éclatant et son bandana lui allaient bien, plus que son cœur fermé,)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>oitekitahazuno
    (qui a été enfermé quelque part)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>tozashita shoujo no mune no oku fukaku hibiku ikutsumo shizuku ga <O:P></O:P>
    (Les larmes coulaient le long de ses)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>hohotsutaru
    (joues)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>sashinoberu te wa itsumo atatakaku kazaranai yasashisani itsuwarinonai <O:P></O:P>
    (Ses mains sont toujours chaudes, avec sa gentillesse mais sans fioritures : remplies d’u sentiment de)

    <O:P></O:P>omoiafure
    (vérité)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>itsushi ka futari wa hikareai kagirareta toki wo tawamureai kizutsukeau<O:P></O:P>
    (Un jour nous deux on tombera amoureux, on restera ensemble et on se blessera mutuellement dans le temps limité)

    <O:P></O:P>
    Just wanna say love… wow… wow… limit lovers
    (Je veux juste dire l’amour… wow… wow… limite des amoureux…)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Kotobani daseba nazeka kobana kaorisaemo kiesoude tashikamerukotomo
    (Elle n’était pas certaine de leur amour parce que quand elle dit quelque chose bruyamment, rien ne se passe, même l’odeur…)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>Dekinumama kanarazu mukaeni yukukarato tsugeru shounen wo yasashisugiru <O:P></O:P>
    (Il dit que lui, sans aucun doute,)

    uso to kizuitemo
    (viendra la voir)<O:P></O:P>

    shoujo wa machitsuketa itsumademo shinjirukotoshika shirazuni <O:P></O:P>
    (Même si elle réalisait que c’était un petit mensonge, elle continuait à attendre pour toujours, comme)

    <O:P></O:P>nagareyukukaze kawarihajime
    (elle ne savait que croire en lui)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>kanashimi kizukanu furiwoshite owaranaitoki wo honyominagara yumemiru <O:P></O:P>
    (En essayant de ne pas se rendre compte de sa tristesse dans le vent, elle rêve de la limite de l’amour, en lisant un livre, dans le)

    LIMIT LOVE<O:P></O:P>
    (temps illimité)

    <O:P></O:P>Just wanna say love… wow… wow… limit lovers
    (Je veux juste dire l’amour… wow… wow… limite des amoureux…)


    LIMIT
    envoyé par Chiroo

     

    PAPER DOLL

    Itsumo to kawarazu, mezamashi no bell narihajimeru. Nemui me kosuri bed o <O:P></O:P>
    (Le réveil se mit à sonner comme d’habitude. Je sortis du lit, frottant mes yeux)<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>nukedasu. Curtain ake taiyoo ni aisatsu. "Ohayoo." Kyoo mo ichinichi ganbaroo. <O:P></O:P>
    (endormis, je tirai les rideaux et je saluai le soleil. « Bonjour ». Je m’encourageai moi-même à être gaie en cette journée.)

    Tookoo tochuu, densha no naka no deai. Drama mitai na ren'ai kitai shi-teru <O:P></O:P>
    (Une rencontre dans un train sur le chemin de l’école. Au moment où je pensais que c’était juste parce que c’était)

    <O:P></O:P>nante kisetsu no sei, nante omotte itara, kata tatakare. "E, watashi? Masaka !" <O:P></O:P>
    (la saison où j’espérais un amour comme celui dans les dramas, quelqu’un me tapota l’épaule. « C’est pour moi ? Incroyable ! »)

    Furimuku to genjitsu ni. Sore ga kare to no hajimari. Sore kara mainichi neru <O:P></O:P>
    (Je me retournai. Et ce fut en fait le début de notre amour. Tous les jours après ça,)

    mae ni, teleme de oyasumi message. "Nichiyoobi ni wa eiga demo miyoo ne. <O:P></O:P>
    (on s’envoya des messages de bonne nuit par e-mail avant de dormir. « Allons au cinéma dimanche prochain,)

    Machiawase wa IMS no mae de." Ii koto aru jan. Thank you, PAPER DOLL.
    (après rendez-vous devant l’IMS. » Je pensais être si chanceuse. Merci, POUPEE DE PAPIER)

    <O:P></O:P>
    Are kara tanoshii mainichi ga tsuzuki, hantoshi to iu jikan ga tachi. Nani ga <O:P></O:P>
    (Depuis lors, on passa de bons moments tous les jours pendant six mois. Rien n’a)<O:P></O:P>

    kawatta wake demo nai noni, saikin kenka bakari, surechigai. Riyuu mo sasai na <O:P></O:P>
    (changé particulièrement, mais dernièrement on ne s’entend plus très bien et on se dispute souvent. Bien que l’on)

    koto nano ni, nazeka sunao ni narenai watashi. "Gomen ne", tte hitokoto ieba <O:P></O:P>
    (ne se dispute que sur des sujets triviaux je ne peux pas être calme d’une certaine manière. Je sais dans mon cœur que je ferais mieux de dire le mot « désolée »,)

    iitte kokoro de wakatte iru noni, nande? "Sunao ja nee na," nante iwarechau to, <O:P></O:P>
    (mais pourquoi je ne peux pas? Quand il dit « tu n’es pas sympa », par exemple)

    tsui tsui yokei na koto itte shimau no. Moo, choo BAD ! Doo sureba ii noka <O:P></O:P>
    (je dis des mots inutiles malgré moi. Vraiment, pas BIEN ! Je ne sais pas)

    wakannai yo. "Ano koro ni wa moo modorenai," nante, nante kanashii uta <O:P></O:P>
    (quoi faire. Que la chanson que j’écoute est triste c’est genre « On n’est plus ce qu’on était)

    kiiterun daroo. Oshiete yo, PAPER DOLL.
    (à cette époque ». S’il te plaît dis-moi, POUPEE DE PAPIER)

    <O:P></O:P>
    Futari ga egaita chizu wa tsukurikake na mama, daiji ni teikiire no naka ni chan <O:P></O:P>
    (La carte incomplète qu’on a dessinée ensemble est soigneusement rangée dans ma carte d’abonnement)

    to shimatteru no. Anata mo soo deshoo? Da to ii kedo. "Koi wa sakkaku," zasshi <O:P></O:P>
    (de la saison. Tu l’as fait toi aussi, non ? Je l’espère. C’était écrit dans un magazine que)

    ni notteta. Donnanika raku, soo omoetara. Sonna toki hodo, shimatta hazu no <O:P></O:P>
    (l’amour était une illusion. Que ce serait facile si je pouvais penser ça ! A chaque fois que je suis d’humeur,)

    chizu o itsumo hirogete shimau no. "Furikaette bakari ja dame da," tte, soo <O:P></O:P>
    (je déplie la carte que j’avais rangée. Tu avais l’habitude de dire, « Ce n’est pas bon de toujours)

    kuchiguse no yoo ni itteta ne. Anata no kotoba ga watashi o kaeta. Konna koto <O:P></O:P>
    (se retourner vers le passé». Tes paroles m’ont changée. Ca m’est arrivé)<O:P></O:P>

    hajimete datta. Kyoo kara namida to tameiki ni sayonara. Itsuka egao de aitai <O:P></O:P>
    (pour la première fois. Adieu aux larmes et aux soupirs à partir d’aujourd’hui)

    na. Kitto ashi-ta wa hareru hazu. Arigatoo, thank you, PAPER DOLL.<O:P></O:P>
    (dorénavant. Ca devrait aller mieux demain. Merci, merci, POUPEE DE PAPIER)

    Guit-it-pez

    Désolé je n'est pas trouver les paroles et les tradctions de Guit-it-pez. Si quelqu'un les trouve (même rien que les trad ou rien que les paroles) merci de me contacter !

    Merci d'avance !

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique